Un nouveau modèle 1

Aujourd’hui, nous fêtons les papas ! Tout les papas du monde sauf le mien mais c’est une longue histoire ! Les plus grands, les plus beaux, les plus forts ^^ alors bonne fête aux papas !

 

Je tiens à remercier celles qui m’ont fait confiance, en choisissant une de mes créations à offrir à l’homme de leur vie 🙂

 

Je profite de ce billet, pour te présenter un nouveau modèle, loin de la faune sauvage habituelle, sur une imitation bois. Un animal qui malgré sa domestication garde sa fougue sauvage, il est synonyme de liberté. C’est un animal que j’admire depuis toute petite, un animal dont je rêvais lorsque j’étais triste ou que je m’ennuyais et qui galopait en m’emmenant loin de tout. Il s’agit du cheval !

J’espère que ce nouveau modèle te plait 🙂


Bonne fête des mères 1

Je devais publier cet article ce matin mais ma fille aînée m’a fait la surprise de débarquer au moment où j’allais m’installer devant mon ordinateur. J’étais trop contente de sa visite et je sais que tu ne m’en voudras pas d’avoir repoussé à ce soir cette publication. Et puis après tout ça devrait être tout les jours la fête des mères, tu ne crois pas ?

J’ai été gâtée comme tout les ans mais mon vrai bonheur c’est finalement d’avoir mes enfants près de moi, il n’y a pas mieux !

A toutes les mamans du monde, je souhaite une jolie fête des mères <3


MinibulleCréations change de nom 2

Il y a quelques mois, je t’ai déjà parlé de mon envie de changer le nom de ma marque pour être plus en adéquation avec ce que je fais désormais. Cette idée a depuis fait son chemin. Elle a mûri tranquillement dans mon esprit. Et aujourd’hui, je saute le pas.

Il me fallait un nom plus masculin pour mieux coller à mon nouvel univers

Il me fallait un nom qui me ressemble. Alors j’ai repensé à ce(ux) qui a (ont) fait qui je suis aujourd’hui, ce(ux) qui m’a (ont) rendue heureuse.

Il me fallait un nom qui rassemble comme un point de rendez-vous

Et là, l’évidence !

Minibulle Créations devient… roulement de tambour !!!…. RUE ZAK

Phonétiquement c’est le nom de ma grand-mère, cette personne géniale qui a fait qui je suis aujourd’hui. C’est le nom de cette famille qui m’a toujours portée vers la réussite sans jamais me juger.

RueZak, un lieu de rendez-vous pour ceux qui cherchent un bijou masculin à offrir ou à s’offrir.

Maintenant que l’annonce est faite, il me faut migrer mon blog (car en plus de changer de nom je change d’hébergeur). Ca va sûrement me prendre un peu de temps, faut pas faire de boulette ^^

La boutique a déjà changé de nom : https://www.etsy.com/fr/shop/ruezak

Facebook a refusé le changement de nom de la fan page ! Un comble quand on sait déjà le peu de visibilité qu’on a chez eux ! Je vais sûrement être obligée d’en faire une nouvelle. Pffff quelle perte de temps et d’énergie ce réseau !!!

Je te dis à bientôt pour la suite 😉

 

Edit du 17 mai 2017 : finalement, j’ai réussi après plusieurs essais à faire changer le nom de la fan page  (danse de la joie !). Voici donc le lien : https://www.facebook.com/RueZak/

 


Pourquoi un homme met-il des bijoux ? 3

J’ai été marquée pour ne pas dire choquée par la réaction d’une personne à un marché sur lequel j’exposais. En voyant mon stand elle a fait cette remarque « des bijoux pour hommes ? C’est n’importe quoi ! » et c’est éloigné. Pour cet homme (parce qu’il s’agissait d’un homme), le bijou ne doit être porté que par une femme. 

Hein? Quoi? Eh gars c’est complètement révolu cette idée !!!! Et pourtant, il en est encore ainsi pour beaucoup de personne.

Mais l’homme, aussi virile soit-il, porte des bijoux depuis trèèèèèès longtemps. Les hommes ont toujours adoré porter ce qui brille. Ce sont d’ailleurs souvent des hommes de haut rang qui en portaient pour montrer leur richesse et donc leur pouvoir (les pharaons en sont un exemple mais aussi les empereurs romains, des monarques européens, les papes). 

Portrait de Hercule-François de Valois (source : http://www.wikigallery.org)

Au fil du temps, on a pu reconnaître à quel groupe appartenait un homme rien qu’en voyant les bijoux qu’il portait :  une chevalière à l’auriculaire pour un aristocrate, un anneau à l’oreille pour un marin… Et puis stop ! Il a été « décrété » que le bijou devait être féminin (un homme qui en portait était obligatoirement homosexuel) et voilà comment pendant plusieurs siècles le bijou masculin a disparu.

Jusqu’à la révolution sexuelle dans les années 60-70 où l’homme a pu remettre des bijoux sans pour autant être efféminé. Plus d’ambiguïté, l’homme reste homme même avec un bijou, quelque soit son statut dans la société. Et c’est tant mieux ! Parce que comme ça je peux continuer à créer pour eux ^^

source : pinterest

Pour un homme (en tout cas pour celui qui ose en porter), le bijou  est, et restera, ce détail qui lui permet d’affirmer sa personnalité et son individualité de manière subtile

 

 

 


Y a pas que moi qui aime les ours 5

Si moi j’accroche avec amour mon ours au cou des hommes, il y a Marina qui a un ours dans sa maison. Et pas qu’un d’ailleurs !

Cette jeune créatrice auto-didacte réalise des ours en peluche miniatures plus beaux les uns que les autres. Un monde plein de douceur qui m’a complètement renvoyé en enfance et que j’avais envie de partager avec toi.

Regarde comme ils sont choux 🙂 On a tout de suite envie de les toucher, les câliner, tu ne trouves pas ?

Toutes ces photos appartiennent à leur « Maman Ours » et je la remercie beaucoup de m’avoir autorisé à les utilisés.

 

Je t’invite à aller admirer tous ces magnifiques nounours sur le site de Marina ou sur sa page facebook. Ce n’est que du bonheur pour les yeux !

Et pour en savoir plus sur Marina, tu peux aussi lire cet interview.

50 heures de travail pour réaliser celui-ci ! Oui oui, t’as bien lu ! 50 heures 🙂

Mais qu’il est beau !


Créations pour une vie, sauvons Sohan 2

Sohan est un petit garçon de 16 mois qui souffre de Leucémie. Un traitement pourrait le sauver mais il faut se rendre à Londres et le traitement à un coût de 400.000 €…

Pour l’aider, Joe Patouille a proposé de mettre des créations aux enchères et d’en reverser tout les bénéfices pour aider Sohan…

Ca se passe sur un groupe facebook créé uniquement pour ça. Voici l’adresse : https://www.facebook.com/groups/229046107559351

Si t’as pas facebook ou si tu veux/peux pas acheter de créations, tu peux faire un don (même un tout petit, chaque euro compte) https://www.leetchi.com/c/solidarite-de-sohan

Il y a aussi une pétition à signer pour que les choses changent ! La vie n’a pas de prix alors que l’accès aux soins soit possible !

Je participe comme de nombreuses créatrices à cette vente aux enchères. On y croit à fond ! Cette somme faramineuse, c’est obligé qu’on l’atteigne ! Pour Sohan. Pour le droit aux soins. Pour la vie.

 


Je me suis mise à la couture 1

Si si, t’as bien lu 🙂 je me suis mise à la couture mais pas pour faire des vêtements ou des housses de coussins.

Non, si j’ai sorti ma vieille machine à coudre, c’est pour faire des pochettes cadeaux. Celles dans lesquelles seront emballés mes bijoux.

J’ai essayé diverses façons d’emballer mes bijoux avant de les expédier à mes client(e)s : pochettes banales en tissus (tu sais style organza mais dans d’autres matières), papier craft, boîtes confectionnées par mes p’tites mains, papier cristal… A chaque fois, c’était différent, parce qu’en fait, ça ne me correspondait pas. Mais là, j’ai enfin trouvé comment habiller mes bijoux 🙂 trop contente la fille !

Donc voilà LA pochette qui accompagnera désormais ton bijou : elle est en toile de jute, fermée par un lien sur lequel j’ai accroché un bouton en pâte polymère avec le logo. C’est simple, naturel et je trouve ça trooooop joli 🙂

Et ça me plaît tellement, que j’en ai fait plusieurs d’avance ! Et si je compte coudre autre chose ? Euh… non !


Façon cuir vieilli 2

Ca y est ! Je les ai enfin fini ces pendentifs 🙂

La finition a été quelque peu laborieuse car mon vernis a fait pas mal de traces qu’il m’a fallu effacer. Oui, parce que je ne supporte pas les marques que laisse le pinceau ! Alors pour y remédier, j’ai gommé poncé avec du papier carrossier très fin puis petit coup d’alcool à brûler et pour finir léger lustrage. Du coup, il brille moins que la première série que j’avais fait et je trouve que ça leur va plutôt bien :

Tellement bien, que certains ont déjà leur petit succès en boutique 🙂 un cadeau qui fera son p’tit effet le jour de la Saint-Valentin.

Petite précision si tu vas sur la boutique : je suis en train de travailler sur mon nouveau logo. Bon, il est loin d’être parfait mais il correspond mieux à ce que je veux. Je l’ai quand même affiché pour voir ce que ça donne donc normal que ça ne ressemble en rien au blog ^^ J’en reparlerai quand tout sera parfait 😉

 


Dans le brouillard 4

Enfin, on est revenu à des températures supportables. C’est terrible ce froid surtout quand tu travailles dehors à -10° toute la journée. Mais comment ils font ces pauvres gens qui vivent dehors, je n’ai pas arrêté d’y penser. Le seul avantage que j’y trouvais c’était ce beau soleil dans son ciel tout bleu 🙂 Euh, là, c’est plutôt épais brouillard et bruine à gogo :-/ on peut pas tout avoir.

Du coup, je n’ai pas beaucoup bossé. Je rentrais fatiguée et congelée et j’avais plus envie de me coller au chauffage que de patouiller. Mais dix minutes par ci, dix minutes par là, mes nouveaux pendentifs avancent tranquillement (toujours en imitation cuir mais dans une nouvelle couleur – d’après les explications du livre « Bijoux en pâte polymère – effet de matière, esprit nature et ethnique »d’Hélène Jean-Claude – et toujours avec mes 3 motifs phares.)

La première collection « imitation cuir repoussé »a fait un carton. Devant son succès, je vais refaire des pendentifs dans cette couleur.

Du coup, je réfléchis à d’autres motifs comme le cheval ou le tigre, afin d’élargir la gamme. Mais peut-être as-tu des idées à me souffler ? N’hésite pas à les mettre en commentaire 😉

Je te dis à bientôt et pas dans un mois 😉 (c’est que j’ai une résolution à tenir moi ! Sûr, je vais faire mieux en février 😉 )


Bilan 2016 et objectifs 4

Coucou 🙂 comment vas-tu?

J’espère que les fêtes se sont bien passées pour toi, que tu as profité de tes amis et de ta famille, que tu as été gâtée par le Père Noël, que t’as pas trop froid et que ça ne glisse pas trop par chez toi.

Tout le monde a déjà du te souhaiter une bonne année, sauf moi (lol) en bonne dernière que je suis. Normal, c’est pas trop mon truc. Mais je te souhaite quand même et du fond du coeur que 2017 t’apporte de chouettes moments de bonheurs même tout petits, de supers rencontres avec des gens au grand coeur, passionnés, vrais (ça devient rare mais ça existe encore, heureusement), la santé bien sûr et surtout reste toi-même et n’écoute pas les idiots qui t’empêchent d’avancer et de croire en tes rêves.

bonne-annee-2017

Je ne sais pas pour toi, mais en ce qui me concerne 2016 a été une année de prise de conscience, celle que ma vie ne correspondait plus à mes attentes d’aujourd’hui. Je me suis remise en question au point même de me demander si j’allais continuer ou pas mon entreprise. Heureusement, après le flop total du seul marché de Noël que j’ai fait, plusieurs commandes vers l’étranger m’ont remonté le moral et si, ici, on n’aime pas ce que je fais, ben, dans d’autres pays, on aime. Du coup, je continue 🙂 mais je vais me concentrer sur ce qui marche le plus : les bijoux hommes (je n’oublie pas les femmes hein ! je dis juste qu’il y aura plus de créations masculines)

pendentif-homme-faux-bois-ebene-ours_minibullecreations

Donc pour 2017, des changements vont s’opérer et des objectifs sont à atteindre :

  • Changement de nom (?) : oui je me pose cette question car j’ai peur que MinibulleCréations soit trop « féminin »
  • Création d’un logo : mais ça dépendra du nom. A moins que du logo n’en découle le nouveau nom ? (oui je sais, je suis compliquée^^)
  • Changement de thème de mon blog : quelque chose de plus masculin, en tout cas de plus neutre

Tout cela viendra avec le temps, ce n’est pas le plus urgent et ça demande encore réflexion.

  • Me sortir un salaire de mes ventes ! car pour l’instant, je peux me payer quelques extra mais je suis loin de me sortir un salaire. Je ne suis pas gourmande, je me suis fixer un palier que je pense atteignable maintenant que je sais où je vais
  • Faire plus de communication : c’est mon gros point faible. Je ne publie pas assez sur le net (que ce soit mon blog ou sur les réseaux sociaux) Il va falloir que ça change. J’ai décidé d’être plus régulière dans mes publications avec pour objectif d’avoir au moins une publication sur le blog par semaine.
  • Faire plus de marchés et pourquoi pas aussi des ventes privées (à voir)

Maintenant, y a plus qu’à !

Et à la semaine prochaine 😉